Suite au message de Laure, voici un résumé concernant les normes électriques à respecter dans une salle de bain...

C'est bien joli de vouloir y mettre des éclairages anciens, mais il ne s'agit pas de se transformer en "clo clo" !

*************************

Qu'elles soient ou non aménagées sous les combles, les pièces humides sont soumises à des contraintes drastiques en matière de sécurité, d'appareillage électrique ou de chauffage.

Quelles sont les normes électriques pour une salle de bain ?

La salle de bain étant une pièce humide, toute installation électrique doit être parfaitement étanche et impérativement reliée à la terre (avec un fil vert/jaune de section 4mm) par liaison équipotentielle.

Quelques règles de base pour la sécurité de la salle de bain

  • Tous les circuits électriques d'éclairage (sauf basse tension), de chauffage et les autres appareils doivent être protégés par un dispositif DRHS (disjoncteur différentiel haute sécurité 30 mA), lequel coupe automatiquement le courant en cas de fuite.
  • L'interrupteur général ne sera toléré qu'en volume 3. Néanmoins, mieux vaut qu'il soit installé à l'extérieur de la salle de bain.
  • Armoire de toilette (équipée d'une prise de courant et d'un interrupteur) : volumes 2 et 3
  • Prises de courant pour rasoir (20 à 50 Volts) : volumes 2 et 3
  • Chauffage :
    • Au sol : idéal si la surface restante de la baignoire est suffisante.

 

   norme salle de bain

La norme électrique NF C 15-100

Celle-ci divise la salle de bain en quatre volumes distincts, à l'intérieur desquelles sont autorisés trois types d'installation :

  • Volume 0 : il concerne la baignoire et le receveur de douche. Tout matériel électrique y est strictement interdit.
  • Volume 1 : au dessus de la baignoire (en partant du sol et jusqu'au-dessus du fond du receveur de douche). Tolère un éclairage basse tension 12 V si le transformateur de sécurité se trouve en volume 2 ou 3.
  • Volume 2 : c'est la zone située à moins de 60cm de la douche ou de la baignoire et sur 3m de hauteur. Accepte un éclairage et une armoire de toilette éclairée de classe I et II (protégés des aspersions d'eau).
  • Volume 3 : au-delà de 60cm de la douche et de la baignoire. Est autorisé le matériel de classe I et II (protégé des projections d'eau verticale).

*********************************

Si vous équipez donc votre salle de bain avec des luminaires anciens, vous devez scrupuleusement respecter ces règles.

Vos appliques doivent impérativement être équipées d'une petite bague qui relie à la terre, comme ci-dessous

P1080611

Elle est fixée à l'arrière et permet de brancher le fil de terre  facilement reconnaissable par sa couleur !

(vous devez avoir 3 fils qui sortent du mur)

*******************

Bonne journée...